NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Voila Banner 728 x90

FOOT-RDC : LANDRY DIMATA, L’ASCENSION D’UN LEOPARD AU KV OSTENDE                   

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
landry-dimata

A 19 ans, Nany Landry Dimata étonne le monde du football belge. Honnis au Standard de Liège, il est la révélation  au  KV Ostende. Cette semaine, le natif de Mbuji-Mayi s’est encore mis en évidence lors de la finale de la Coupe de Belgique. Même si son équipe de KV Ostende a laissé la coupe aux Flandriens de Zulte  Waregem aux tirs au but le samedi 19 mars au stade Roi Baudoin 3-3 (4 tab 2). Mais Landry a marqué deux beaux buts pour le compte des Côtiers, surtout le 2eme but à la Rabat Madjer (54’) sur un assist d’Adam Marusic.

La progression fulgurante de l’attaquant Côtier est visible dans toute  l’Europe. C’est comme un rêve. Actuellement, il est dans le Top 20 des meilleurs buteurs africains de 20 championnats majeurs européens. Apres avoir joué  24 matches cette saison, Dimata a déjà marqué 13 buts.

Et les bonnes prestations apportent toujours les bons fruits. On se pose moult question sur son futur au KV Ostende. Lors du dernier mercato hivernal, la RTBF avait lié le futur de Dimata au club des Loups de Wolfsburg. En Eté, c’est sûr. Il pourra partir à 20 ans en septembre 2017. Patience petit !

Rappelons qu’au cours de cette rencontre, le sélectionneur national des Diables Rouges, Roberto Martinez était présent. C’est une raison de plus pour Dimata d’espérer chez les Diables Rouges. Dimata est sur la lignée des ainés : « Benteke, Lukaku, Tielemans et Batshuayi ». Notons qu’il a évolué dans toutes les catégories d’âge de la Belgique : U-17, U-18, U-19 et U-21.

Pour Dimata, la porte de l’équipe nationale belge est à deux longueurs. Attention, les épopées sportives des binationaux se terminent souvent en conte des fées. Il faut savoir faire ses choix. Le cas N’Zonzi  est encore frais avec Didi. Allo, les léopards ont le vent en poupe pour la Coupe du Monde Russie de la FIFA en 2018. Pour dire, la terre natale a besoin de tous ses fils pour ce grand projet. Belle est l’ascension de cet ancien de Bakwanga-ville…