NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

FOOT-RDC : APRES DCMP vs VCLUB, L’INGRATITUDE DES SUPPORTEURS VERT ET NOIR

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
VCLUB

Gagner un match de football ressemble à une course d’obstacles. Il faut une technique et une tactique pour franchir les embûches et la ligne d’arrivée. Au foot, c’est le coach qui planifie les plans à suivre avec son staff et les joueurs. Ici, la tactique est l’affaire de l’entraineur. L’application  des consignes et la technique sont du ressort de ses joueurs sous l’œil vigilant du coach. Au cas échéant, le coach peut tout changer si les plans sont déjoués par l’équipe adverse. Au finish, il y a 3 résultats : gagner, perdre et le match nul. Fair-play oblige, le résultat d’un match doit être accepté par les supporteurs. Généralement à Kinshasa et Lubumbashi, les dirigeants et les supporteurs n’aiment pas une défaite. Tout retombe sur l’entraineur, le fautif N°1.

C’est ce qui s’est passé le dimanche 30 avril au stade des Martyrs après la défaite de l’AS Vclub face aux Immaculés du DCMP (0-2). Le coach Florent Ibenge a été chambré par les supporteurs des Bana Mbongo. Certains dirigeants de l’As Vclub Installés à la tribune d’honneur n’ont pas digéré cette défaite face à l’éternelle rivale. Déjà, le match nul face aux Bana Fibo, les Moscovites n’ont pas vraiment apprécié la prestation de leur équipe. Toujours, c’est « FLO » la cible. Les supporteurs ont décrié le choix de « FLO ». Chacun y va de son commentaire. La liberté d’opinion est inaliénable. Les fans ou les supporteurs ont le droit de réagir mais en respectant la liberté de l’autre.

Pourquoi, les Véclubiens ne Peuvent pas se mettre autour d’une table pour réfléchir autour de la question (la défaite). Cette fois encore, certains Véclubiens ingrats et  intolérants ont oublié la chanson : « Ibenge coaché, Ibengeeeeh… ». Juste un match perdu à la phase aller, Ibenge devient le « faux coach». On a tout oublié, même la qualification à la phase des groupes de la Ligue  des Champions Total CAF 2017. Juste une défaite, tout s’écroule !

Les Dauphins Noirs n’ont qu’à se référer  au slogan : « Daring uni est imbattable ». Attention Bana Véa, les prochains adversaires s’appellent TP Mazembe et Etoile Sportive du Sahel. A ce jour, chasser le coach et le président du club, l’avenir aura un goût amer. Ce sera la crise totale.

[fbcomments]