NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

FOOT-RACISME: FACE AUX CRIS DE SINGE ET AUX JETS DE BANANE,  MOUSSA MAREGA EN PORTE- ÉTENDARD DE LA CONTESTATION

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
MOUSSA MAREGA

Après Dani Alvès, Romelu Lukaku, André Zoro, Sulley Muntari, Blaise Matuidi, Kalidou Coulibaly, etc. le Malien Moussa Marega a fait le frais des insultes racistes, ce dimanche au champion du Portugal lors du match Guimaraes vs Porto (1-2). Moussa avait marqué le deuxième de la victoire des Dragons et a ensuite chambré les supporters de Guimaraes.

Ces images ont choqué le monde du football: insultes, cris de singes, chants et jets de banane.

Et l’attaquant de FCP a quitté le terrain pour protester contre ce comportement jugé irrationnel. La où le bât blesse;  il a aussi écopé d’une biscotte ,incompris par un arbitre incompétent.

Aujourd’ hui, le monde du foot ne trouve pas des solutions  idoines à ce problème du racisme. Mais au moins, Moussa lui a osé défier les supporters  racistes et les dirigeants silencieux du monde sportif par son geste. Il a osé…

D’aucuns pensent que la réaction de MAREGA ouvre la porte à la contestation. Une vraie solution ! En appui aux joueurs insultés, les 2 équipes doivent quitter le terrain pour soutenir le joueur concerné. On peut aussi penser aux sanctions judiciaires, à l’interdiction des stades et à des spots de sensibilisation au lieu d’agir chacun dans son coin.

“C’est triste que ça arrive en 2020(…). Là ça va mieux, mais hier (dimanche), c’était plus difficile, je me suis senti comme une merde. C’était une grosse humiliation. Une fois le match passé, je suis rentré chez moi. Revoir mon fils m’a donné le sourire comme tous les autres messages de soutien que j’ai reçus”, explique l’ancien joueur d’Amiens SC.

 

[fbcomments]