NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

FOOT: POURQUOI LES FOOTBALLEURS AFRICAINS TRICHENT SUR L’ÂGE RÉEL ?

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Tapiwa-Simon-Musekiwa

C’est devenu une coutume en Afrique de voir les footballeurs mentir sur leur âge réel. Ils modifient leur âge pour pouvoir jouer mais aussi pour être accepté dans les clubs internationaux.

On se souviendra des cas de Arsène Zola du TP Mazembe, ou encore de Luyindama au Standard de Liège. Pour Zola, les Léopards Espoirs ont été éliminés dans le cadre des éliminatoires de JO de Tokyo à cause de son âge jugé non eligible avec les U23. 

Quant à Luyindula, il  avait 2 dates de naissance sur ses documents. Heureusement pour lui, la situation avait été résolu sans écueils.

Actuellement, un joueur sénégalais du nom de Guirane N’Daw (35 ans) s’est défendu sur son cas. “ Comme tous les Sénégalais , je triche sur mon age pour être professionnel….”.

Ils mentent parce que ces jeunes découvrent le foot dans la rue, et pas dans un centre de formation.

Disons-le, le football  est vécu comme gage de réussite et de notoriété. Le jeune footballeur ment sur son âge pour embrasser la carrière professionnelle. Il oublie les conséquences. En plus, les instances locales en Afrique sont complices pour falsifier les documents. Et cela nuit au foot africain.

 

[fbcomments]