NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

FOOT-MONDE : CHEICK ISMAEL TIOTE, ENCORE UNE MORT SUBITE SUR UN TERRAIN DE FOOTBALL

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
CHEICK ISMAEL TIOTE

Ce mardi 06 juin, le DG du club chinois de Beijing BG FC, Yang Junsheng a confirmé à la radio Chine Internationale le décès par arrêt cardiaque de l’ex. International ivoirien Cheick Ismaël Tioté. Le grand joueur ivoirien a perdu connaissance sur le terrain d’entrainement de son club, le lundi 05 juin à 18h 00’ (12h 00’ heures de Kinshasa). Transporté aux urgences dans un hôpital, il est mort à 19h 00’ sans être réanimé. Le DG de Beijing BG FC  résume son message  en ces termes : « Cheick a soudainement perdu connaissance sur le terrain. Malheureusement, il est décédé à 21h 00’ à l’hôpital… ».

Pour rappel, Cheik Tioté a joué  à comme junior au Centre d’entrainement de Bibo de Treichville. Ensuite, il est passé au RSC Anderlecht (2005-2008), au FC Roda (2007-2008), à Twente FC (2008-2010) et à Newcastle United FC (2010-2017). Et le 09 février 2017, il signe un contrat avec le club chinois de Beijing BG FC. A Newcastle, il était le coéquipier de Chancel Mbemba. Noter que Cheick Tioté avait gagné la CAN 2015 avec les Eléphants de la Cote d’Ivoire en Guinée Equatoriale. Ils avaient battus les RD Congolais en demi-finale 3-1.

Cette tragédie pose à distance la problématique de la prise en charge de l’insuffisance cardiaque des footballeurs congolais. Comment peut-on découvrir des signes sur un joueur de football ? Est-ce que sur nos terrains de foot, il y a un défibrillateur ? Un médecin spécialiste en cette matière ? Un réanimateur ? Une ambulance en cas d’urgence ? Autant des questions qui ne trouveront pas des réponses sans être pessimiste.

Sauf l’équipe nationale de football des Léopards qui a le Dr Bungu. On peut certainement trouver un médecin ou une ambulance dans les matches de la LINAFOOT, de l’Epfkin et du tournoi Airtel Jeunes Talents organisé par la LINAFJ. A l’heure actuelle, l’urgence s’impose. Pour nous, paix à son âme.

 

[fbcomments]