NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

FOOT-LINAFOOT : FC RENAISSANCE DU PRESIDENT MUKUNA RELEGUE A L’EPFKIN

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
FC RENAISSANCE DU PRESIDENT MUKUNA

Après de graves incidents survenus lors de la rencontre, FC Renaissance du Congo et l’AS Vclub, la LINAFOOT a pris des décisions importantes pour enrayer ses attitudes violentes récidivistes des supporteurs Oranges. Le lundi 26 juin, le comité de gestion de la  LINAFOOT a décidé de reléguer le FC Renaissance du Congo dans la division inférieure c.-à-d. l’EPFKIN.

Les raisons avancées par l’entité qui gère le championnat national de la D1 sont les suivantes : envahissement de la zone neutre par son président et jet de projectiles par les supporteurs. Les Oranges perdent le match par forfait (0-3) et ne bénéficieront pas des recettes de la rencontre. Et ils doivent aussi payer une amende de 20.000 $. La suite serait aussi la réparation des dommages volontaires causés.

Pour prendre ces décisions, le comité de gestion de la LINAFOOT s’est servi des articles 31 et 80.2 du CDF modifié plus la notification faite aux Renais en date du  10 mai 2017.

A une radio congolaise, le président-pasteur Pascal Mukuna n’a répondu à ce sujet : « Non, je n’ai rien à dire ». Et pour Herman Bolambele, un de cadre de FC Renaissance du Congo : « …le comité va introduire un recours ».

Alors, les questions à poser : « Est-ce la bonne décision ?  Pourquoi, les supporteurs sont si violents ? Où est la part de la sagesse et du bon sens de part et d’autre ? Punir oui mais il faut enseigner les supporteurs et les fans. C’est ce qu’on appelle la pédagogie de la citoyenneté. Mais, une chose est sûre ; le grand derby  entre DCMP vs FC Renaissance n’aura pas lieu. Adieu le spectacle et le folklore fétichiste !

 

[fbcomments]