NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

FOOT-FRANCE : LE PRESIDENT FRANCOIS HOLLANDE SE LACHE SUR LES BLEUS

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Il est de coutume quand une équipe nationale de football gagne une compétition majeure ; le président de la république reçoit les joueurs de la sélection nationale avec grande pompe. Surtout en Afrique, le N° du pays donne le ton pour que la nation reconnaisse le mérite de ces dignes fils, de ces fauves ambassadeurs : discours populistes, cadeaux, argents, compte en banque, promesses, jeeps, primes, musiques, danses, sponsors, tapis rouges, youyou, tralala de tous genres et hymne national. C’est ça le politiquement correcte. Le pays fait l’essentiel pour les honorer.

Mais sous d’autres cieux, il faut suivre la ligne budgétaire. Tenez en France, une histoire risque d’embraser le football français ce jeudi 13 octobre 2016. Ce sont les déclarations noires et peu commodes du président français, Francois Hollande sur les joueurs de l’équipe de France de football A : les BLEUS. Cette analyse froide ressemble à un tsunami qui va peut-être éclabousser le président de la République de France. Dans ce livre politique, il traite avec virulence ces joueurs. François Hollande a déclaré sans diplomatie : « Des gars des cités, sans valeurs, sans références, partis trop tôt de la France ».
Très directe, il renchérit dans ce livre entretien : « (……) ils sont passés de gosses mal éduqués à vedettes richissimes, sans préparation. Ils ne sont pas préparés psychologiquement à savoir ce qu’est le bien, le mal ».

Ce qui est sûr, ces propos controversés de Hollande, le locataire de l’Elysée a autant des saillies que la polémique enflera certainement dans le monde. Il avait dit sur Benzema après l’affaire Valbuena : « Moralement, ce n’est pas un exemple Benzema ». C’est son point de vue. Démocratie oblige !

La question qu’on se pose : les déclarations de Hollande vous ont-elles choquées ? Ces joueurs vont-ils réagir ? En Afrique, un président peut –il tenir ces propos ? A SUIVRE…

[fbcomments]