NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Voila Banner 728 x90

FOOT ET SANTÉ:  ATTEINT DU VIH/SIDA, LE FOOTBALLEUR CAMEROUNAIS SAMUEL NLEND PARLE DE 8 MYTHES DE CETTE PANDÉMIE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
FOOT ET SANTÉ

Viré du club égyptien d’Al Ittihad pour sa séropositivité août 2017, le footballeur camerounais n’a plus de club. Rentré au pays plus précisément dans la ville de Douala, il est devenu l’ambassadeur de bonne volonté pour la  lutte contre le VIH/ Sida dans les communes urbaine et rurale d’ arrondissement de Douala. Cet ancien footballeur de 25 ans de l’Union de Douala apporte son image pour faire passe les messages de lutte contre cette pandémie du siècle.

En cette journée du 1er décembre 2018, le talentueux attaquant est descendu à Manoka, Douala VI pour une sensibilisation de porte à porte sur les 8 mythes concernant le VIH/SIDA. Toujours accompagné de sa fiancée, ils ont informé les jeunes sportifs de ce quartier sur les idées reçues concernant le SIDA depuis que cette maladie s’est propagée  au monde dans les années 1980. c-à-d. Ce que les jeunes pensent mais qui ne sont que des constructions imaginaires.

Ces idées fausses ont entraîné des préjugés et la stigmatisation dont souffrent actuellement le jeune buteur.sans club: “ C’est pourquoi je me suis engagé pour démystifier certains d’ entre eux, parmi les plus courants. Malgré les campagnes de sensibilisation, en 2018, plusieurs personnes pensent encore que le VIH se transmet par contact peau à peau ou par salive”,  a t-il déclaré aux médias après cette activité..

Et son message se résume sur 8 mythes. Vous ne pouvez pas attrapper le VIH/ SIDA:

°1.Respirer l’air

°2. Etreindre, embrasser ou serrer la main

°3. Partager les ustensiles de cuisine

°4. Partager un puit d’ eau ou une fontaine d’ eau

°5.Partager des objets personnels

°6. Partager les matériels de sport

°7. Rester dans même vestiaire

°8. Manger avec un sidéen ou un séropositive