NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

FOOT-AFRICA : POURQUOI, LE MALGACHE AHMAD AHMAD A ETE ELU PRESIDENT DE LA CAF ?        

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
027_0_0-660x330

Le malgache Ahmed Ahmed a été élu président de la CAF. Pourtant il n’était pas prédestiné à ce poste. Il a dit : « il y a huit mois ma candidature n’était pas destinée à barrer la route à Issa Hayatou. Aujourd’hui ; il est grand temps de changer le mode de gouvernance de la CAF ».

Ce sont ces mots forts qui ont tout chamboulé. Mais la question qui taraudent à l’esprit : «  Pourquoi, il a obtenu 34 voix pour… » ?

Ce n’est pas sorcier. Il n’avait pas des atomes crochus. Son plaidoyer et sa sincérité ont triomphé des discours caporalistes et séparatistes du vieux lion, Hayatou.  Les six éléments qui militèrent vraiment en sa faveur, sont :

  1. Le soutien affable de Gianni Infantino (président de la FIFA)
  2. Le gout du changement : les africains ne veulent  plus des présidents à vie. Ahmad veut limiter les mandats à la tête de la CAF et ses commissions (3 mandats). Ce discours a ému les 14 pays de la SADC, certains pays anglophones et francophones.
  3. Ahmad souhaite  ouvrir le débat sur le nombre des équipes participantes à la CAN TOTAL (24 pays).  Pour le CHAN, Ahmad tient à ce que ce tournoi soit ouvert  à tous les joueurs du continent.
  4. La vraie transparence  et la traçabilité  sur l’argent versé par la FIFA à la CAF et aux projets africains (jeunes et dames, formation, médecine du sport…)
  5. Issa Hayatou a vieilli. Il n’y avait plus d’innovations. A 70 ans, c’est l’âge de la retraite dorée.

 

[fbcomments]