NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

FESTIVAL BAN’AMAA – KING KESTER EMENEYA AMBASSADEURS DES COULEURS YANSI

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
FESTIVAL BAN’AMAA

C’est sur des rythmes et des pas de danse aussi différents les uns des autres que les groupes de musique moderne Yansi se sont exprimés ce samedi 01 août 2015 au Vodacity à la FIKIN. Ils étaient 14 à jouer en fin d’après midi pour le plaisir de tous les Yansi de Kinshasa et d’ailleurs venu faire honneur à leur culture. Riche dans ses traditions, la culture Yansi a été déroulée devant un public qui a vécu trois temps forts au cours du festival BAN’AMAA.

La première partie avait été consacrée à la prestation de différents groupes présents sur les nuances de la langue Yansi mêlées aux instruments tant modernes que traditionnels. Le public a vibré aux rythme de : la chorale KONSEM’, OTIE MPIE, SOL NGENA KUO, AMBEY AMBEY, NTSHIN’ SANG’, NKUMA, FUNGITA, BAABEEN et tant d’autres. Une montée bien remarquable fut celle du groupe FUNGITA le groupe avait été rejoins par  tous les chefs coutumiers Yansi présents à cette grande messe.

Pour honorer la culture Yansi, plusieurs personnalités étaient présentes; notamment Dédé MUPASA l’initiateur du festival BAN’AMAA, Serge KAYEMBE l’initiateur du festival des Etoiles, monsieur Théo YAMA YAMA, président de la YACO « association des Yansi du Congo », et les chefs coutumiers Yansi…

 La seconde partie fut marqué par la remise des brevets de participation à la première édition du Festival « BAN’AMAA » à tous les groupes, aux différents partenaires, au président des Yansi du Congo et à l’initiateur du festival Monsieur Dédé MUPASI.

Pour finir, un vibrant hommage a été rendu à KING KESTER EMENEYA, PASCAL TABU LEY ROCHEREAU, NDOMBE OPETUM et CHAY NGENGE pour avoir fait la fierté du peuple Yansi.

Le KING était représenté par son Joly MUBIALA, actuel leader de l’orchestre VICTORIA ELEISON. Baby NDOMBE lui a rendu hommage à son défunt père NDOMBE OPETUM par quelques unes de ses chansons. Enfin Joly MUBIALA, CHAY NGENGE et Baby NDOMBE ont tous ensemble honoré le seigneur LEY.

C’est sur les belles notes des chansons en Yansi de ses différents grands noms de la musique que la première édition du festival BAN’AMAA s’est clôture. L’initiateur a invité le public à la deuxième édition l’année prochaine.

[fbcomments]