NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

EXPOSITION : LES SORCIERS DU RING ET CATCHEURS CONGOLAIS AVEC COLIN DELFOSSE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
EXPOSITION-412x380

Le catch congolais est l’un des spectacles sportifs les plus étranges et décalés que le monde ait connu. Mélangeant fétiches et techniques de combat, il ne ressemble à aucune autre discipline sportive de n’importe quelle partie du monde. Apparu de manière spectaculaire dans les années 60-70, le catch fait son entrée en RDC grâce à la télévision et connaît rapidement un vif engouement de la part de certains athlètes mais aussi du public qu’il a rencontré.

Pour ameuter la foule, au son des fanfaristes, ces catcheurs organisent des parades motorisées sur les grandes avenues de certaines communes de la ville de Kinshasa ; tous prennent la direction du lieu aménagé pour le combat. Et c’est là que les spectateurs assistent médusés à des scènes qui sortent de l’ordinaire. Les lutteurs se disputent la gloire sur le ring en utilisant des sorts et des fétiches lors des combats pour terrasser leurs opposants.

Bien évidemment, les scénarios se déclinent sous de multiples formes. Les catcheurs les plus audacieux vont jusqu’à se planter une machette dans la tête, arracher les tripes de leur adversaire ou manger leurs organes de sens.

C’est donc un spectacle de catch qui n’a absolument rien à voir avec le spectacle de la World Wrestling Fight (WWF) qui est un programme télévisé américain, à succès, diffusé depuis plusieurs décennies.

Le photographe bruxellois Colin Delfosse s’est donc intéressé à cette incroyable discipline sportive en faisant des arrêts sur image. Il a déjà parcouru de nombreux pays en quête de personnalités et d’évènements atypiques. Et le voici dans la capitale congolaise pour une exposition à l’Institut Français de  Kinshasa où il invite à la découverte de ces sorciers du ring.

L’exposition débute ce vendredi 19 Septembre 2014 jusqu’au samedi 18 Octobre 2014, dans la Salle d’exposition de l’Institut Français ; et à cette occasion, des catcheurs spécialement invités revêtiront leurs costumes traditionnels pour s’affronter dans un spectacle où l’apparence compte davantage que la performance sportive.

 

[fbcomments]