NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

EXAMEN D’ETAT : BIENVENU A LA TRADITIONNELLE POUDRE BLANCHE SUR LA TETE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
10391052_249149448612027_4348279793663108612_n1

La vie scolaire est l’une des épreuves difficiles à laquelle est soumis tout enfant qui s’inscrit dans le système d’éducation nationale du pays en vue de contribuer, plus tard à l’essor de sa société ou tout simplement, rompre avec la condition d’analphabétisme qui maintient les individus sous le seuil de l’ignorance.

Pendant plus de douze bonnes années, les élèves poursuivent un long parcours d’études qui est sanctionné, après chaque niveau, par des examens en vue de constater l’effectivité de l’assimilation de matières enseignées. Et la dernière étape de ces études, à leur niveau secondaire, c’est bien entendu le baccalauréat.
Après la participation aux épreuves des examens d’Etat, les élèves ont le cœur qui bat la chamade à l’approche de la date de la publication de résultat ; ne sachant pas trop le sort qui leur est réservé. Même si certains conservent leur sérénité, il n’en demeure pas moins que les résultats cachent bien de surprise !
Voilà ce qui explique les scènes de joie à laquelle on assiste face aux élèves qui retrouvent leurs noms sur la liste de ceux qui ont réussi. Ces sons de cris de joie, de pleures de joie, des allées et venues, de courses par ci et par là ; mais pas seulement ! L’un de grand symbole de cette célébration de la réussite aux examens d’Etat reste la fameuse traditionnelle « poudre blanche » sur la tête.

 

Mais d’où vient cette pratique ? Et comment cette tradition reste marquée de manière indélébile dans les esprits de tout un peuple au point de se transmettre de génération en génération sans connaître un moindre petit changement ? Connaissez-vous un autre moyen de célébrer cette joie de réussir aux examens d’Etats sans passer par la tête blanchie ? En tout cas, ce qui est sûr et certain, c’est que cette pratique n’est pas prête à disparaître du jour au lendemain.

D’après certaines personnes, la poudre blanche sur la tête est une symbolique conventionnelle en RDC pour célébrer, dans la joie, un évènement heureux ou une réussite. A la naissance d’un nouvel enfant, par exemple, la tête de ses parents devrait être revêtue de la poudre blanche. Cela est aussi valable dans le cas d’une personne qui bénéficie d’une promotion sur le plan professionnel ou dans le cadre d’un mandat accordé par le peuple à un individu pour une représentation à une institution publique.
Connaissez-vous une autre version qui explique la vraie origine de cette pratique de la poudre blanche sur la tête ? Dites-le nous par la page Facebook de voilà night.

[fbcomments]