NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

ETEKO : EDINGWE DOIT SAUVER MON CATCHEUR – SINON…

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
EDINGWE  1

Organisé par le ministère des sports et loisirs, le combat de gala qui a eu lieu au stade Tata Raphael, le Dimanche dernier, n’a pas fait que des heureux. Si les combats techniques, à l’occidental se sont bien déroulés avec un gagnant et un perdant, les combats mystico – traditionnels semblent avoir des conséquences irréversibles…

Ici, il est plus précisément question du combat qui mis au prise le célèbre catcheur Edingwe Moto Na Ngenge à celui que le commentateur de la radiotélévision nationale avait présenté comme le catcheur Mal – à – l’aise. Mais à regarder de plus près, on a bien l’impression qu’il s’agit d’un autre catcheur, moins expérimenté que Mal – à – l’aise, qui a été battu par le Edingwe.

Comme nous vous l’avions rapporté, Edingwe a tout simplement massacré ce jeune catcheur en l’éventrant et en mangeant ses entrailles devant les caméras de toutes les télévisions de la ville de Kinshasa. Puisqu’il s’agissait d’un combat traditionnel mystico-congolais, le public et toute l’assistance s’attendait à ce que tout ça soit de la mise en scène et que le catcheur puisse revenir sain et sauf après la victoire de Edingwe. Mais les choses ne passent pas de cette manière. En fait, le catcheur dont Edingwe a bouffé les intestins se trouverait aujourd’hui encore entre la vie et la mort, selon maitre Eteko, son encadreur spirituel et entraineur.

Après leur combat, Edingwe aurait emmené sa victime dans son temple à incantations pour remettre ses intestins et le rendre en vie et en forme… mais, malheureusement, selon Eteko, toutes les cérémonies faites par Edingwe n’ont pas marché ; ou du moins elles ont marché en partie, parce que ce catcheur n’a plus toute sa tete ! Selon son entraineur, il est devenu fou et il n’a toujours pas ses intestins… Depuis ce combat, il ne mange ni ne boit… et les autorités doivent vite mettre la pression sur Edingwe pour qu’il remette le catcheur en forme, a exigé Eteko.

Des sources concordantes, Edingwe aurait été convoqué par le ministre pour qu’il régularise la situation de ce catcheur dont la vie est en danger. Mais selon Edingwe qui selon certaines indiscrétions, Moto Na Ngenge, dit avoir fait tout son possible pour ce catcheur… Il aurait même proposé que ce dernier, s’il ne guérit pas, soit enterré par le ministre des sports au cimetière de la Nécropole.

Eteko de son côté menace sérieusement Edingwe et vient de lui lancer le défi de le battre lors d’un prochain combat à Mbadaka.

Wait and See !!!

[fbcomments]