NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Samsung S8 728×90

ENTRETIEN D’EMBAUCHE- 4 CHOSES À NE JAMAIS FAIRE!

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
ENTRETIEN D’EMBAUCHE

Il est important de retenir un certain nombre de chose au sujet de l’entretien, elle est la dernière ligne droite avant de décrocher un stage ou un emploi. Inutile donc de préciser combien de fois il est important de le réussir.

Lorsqu’un recruteur vous contacte pour un entretien, vous ne devez pas vous y rendre avec l’intention d’aller « limiter les dégâts » précise le site lentrepreneuriat.net. L’entretien est une occasion en Or pour défendre les qualifications et les compétences qui figurent sur votre Curriculum Vitae.

Mais voici 5 fausses idées que vous devez formater de votre esprit :

  1.     L’entretien n’est jamais gagné d’avance !

Le demandeur d’emploi doit savoir vendre ses compétences et ses qualifications. Au sortir d’un entretien, le recruteur orientera toujours son choix vers le candidat qui est à même de répondre, au mieux, aux besoins que ce poste exige. La valeur ajoutée est donc de mise.

  1.     L’entretien ne s’improvise pas

Un entretien d’embauche / de stage est un exercice qui s’apprend en bonne et due forme. Comme toute œuvre dont la maîtrise s’installe avec la pratique, il est important d’apprendre les rouages de l’entretien d’embauche. Cela passe par la recherche des questions qui vous seront éventuellement posées. A ce niveau, internet est une niche très riche pour se former, alors faites un petit tour sur le moteur de recherche.

  1.     L’entretien n’est pas une occasion pour vous surcoter

Il est important de savoir se « vendre ». Mais lors d’un entretien, il est inutile de vouloir en faire trop. Il faut trouver le juste milieu. La volonté de faire bonne impression au recruteur par tous les moyens, est un piège dans lequel plusieurs personnes tombent. Mentir sur ses compétences, inventer des projets sur lesquels l’on a déjà travaillé… sont autant de tentations desquels il faut se tenir loin.

  1.     L’entretien n’est pas l’épreuve de la dernière chance

Pour bien de personnes en quête d’un emploi, l’entretien est une sorte de dernière chance qu’il faut saisir coûte que coûte. Si cette conception peut réussir à motiver un individu, l’effet pervers c’est qu’il peut aussi constituer un foyer non négligeable de stress qui finit par devenir toxique pour le candidat. L’entretien n’est rien d’autre qu’une « confrontation » professionnelle entre le demandeur d’emploi et le recruteur, au cours de laquelle le premier doit convaincre le deuxième de la nécessité de lui accorder le poste visé. Inutile de s’empoisonner avec un stress qui d’ailleurs, risque de vous faire manquer votre tir.