NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

ELLE CROYAIT BIEN FAIRE POUR APAISER SON MARI MAIS ELLE S’EST FAIT PRENDRE…

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
BUZZ

La vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille ou tout coule paisiblement. Elle réserve parfois des surprises agréables ; et le plus souvent, d’autres un peu plus désagréables. Dans le second cas, ce sont généralement les retombées des actes que posent certains individus qui cherchent à jouer au plus malin, mais se font prendre à leur propre jeu faute de ne pas avoir eu le temps de mesurer la portée de leur action et les détails qui peuvent échapper. Chelsea, la dame sur l’image ci-dessous va payer le prix fort d’un plaisir qu’elle voulait plutôt intéressant.

Partie en voyage d’affaires avec sa société, cette jeune femme mariée a eu la géniale idée de faire plaisir à son mari en lui envoyant quelques photos d’elle-même en petite tenue. Ce n’est pas très compliqué avec la technologie qui a pensé à doter les citoyens de l’époque moderne des bonnes applications pour réaliser leurs moindres fantasmes. Sensée être seule dans sa chambre d’hôtel, la jeune femme a ainsi opté pour l’application Snapchat pour concrétiser son idée afin de remonter le moral de son mari avant d’aller se coucher. Elle s’est alors faite photographié puis elle a envoyé les photos directement sur le téléphone de son homme.

En observant ces photos, le cerveau d’un homme qui fonctionne bien peut relever des détails suspects. Premièrement, si on peut voir tout le corps sur la photo, c’est que la photo a été prise par quelqu’un d’autre. En deuxième lieu, comme on dit toujours ‘’à malin, malin et demi’’, il ne manque presque jamais des indices qui prouvent la présence de ce qu’on cache par le mensonge.

Dès la réception de ces photos, le mari a directement posé la question à sa femme si elle est avec qui dans la chambre. La réponse vous la devinez sûrement, elle a dit être seule. Voici la suite de leur conversation :

– « Qui est avec toi dans la chambre ? »
– « De quoi parles-tu ? J’ai mis un retardateur sur l’appareil photo ! »
– « Arrête de mentir Chelsea ! Je sais que tu n’es pas seule dans la chambre »
– « Mais si je le suis ! Je te le promets bébé, jamais je ne te mentirais »
– « Alors explique moi pourquoi il y a des bottes de mec sur ton second snap ? Je ne peux pas laisser passer ça, j’appelle un avocat »

Bon là, l’affaire va arriver au tribunal puisqu’il est évident que Chelsea ne s’est pas prise en Selfie seule ou devant un miroir. C’est un homme qui profitait du spectacle voire même plus qui s’est chargé de prendre les photos pour le mari resté en ville…

 

[fbcomments]