NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Voila Banner 728 x90

DONA BEATRIZ KIMPA VITA- LA JEANNE D’ARC CONGOLAISE!

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
kimpa-vita

Dona Beatriz Kimpa Vita Nsimba née entre 1684 et 1686 à Mbanza Kongo et morte le 2 juillet 1706.

Prophétesse  Kongo, fondatrice et dirigeante du  mouvement Antonianiste, qui lutta pour le retour au monothéisme Kongo, et contre la traite négrière qui sévissait au sein du royaume Kongo.

Elle grandit dans un climat de guerre civile, entre les différents tribus du royaume kongo. Dès sa naissance, elle est reconnue comme une intermédiaire entre le monde des hommes et celui des esprits, autrement appelé “Nganga Marinda”. Surnommée Jeanne d’Arc du kongo, au fils des années sa puissance et sa renommée devinrent une menace pour le roi belge et les missionnaires dans l’ancienne colonie belge.

Elle était devenue une figure mystique, vénérée par les gens qui écoutaient ses propos, elle enseignait  que jésus, ses apôtres et de nombreux personnages bibliques sont noirs. Le Pape Pierre 4  inquiet du succès rencontré par le mouvement Antonianiste, qui le dénonce comme un faux Roi, finit par la faire  arrêter et brûler en 1706, après un procès en sorcellerie et hérésie devant un tribunal civil conseillé par les missionnaires capucins: Bernardo da Gallo, et Lorenzo da Lucca.

Elle fut brûlée vive sur un bûcher, dans la ville d’Evolulu (Angola) près de Mbanza Kongo en compagnie de son compagnon Barro, et de leur enfant. Malgré la défaite de ses disciples, le mouvement Antonianiste a survecu malgré la mort de Kimpa.