NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

DELPHINE OULAI- L’INVENTRICE DE L’AMPOULE AUTONOME

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
IMG_2327

A 24 ans, cette ivoirienne vient de marquer l’histoire en inventant une ampoule qui ne fonctionne que grâce à l’eau. Cette invention pourrait servir à alimenter certaines zones reculées de la Côte d’Ivoire; avec une expansion dans les pays du continent touchées par le manque d’électricité.

Originaire de la région du Tonkpi, Delphine Oulai travaillait depuis un bon bout de temps pour développer une ampoule fonctionnant de manière autonome, avec comme souci de pallier au manque de fourniture d’électricité dans une bonne partie de son pays. Le résultat est très surprenant : pour allumer, il suffit de la mettre au contact de l’eau.

Ce dispositif est une ampoule à diode électroluminescente (ampoule a Led), facilement démontable. Elle est équipée d’une pile hydro électrique autrement dit, il s’agit d’une pile ayant une tige de carbone recouverte de poudre de magnésium .Le mécanisme est simple, lorsque les électrodes de la pile entre en contact avec l’eau (salée), une réaction électrochimique se produit à la surface des électrodes, ainsi est produit l’électricité qui alimente ensuite l’ampoule à LED, qui s’allume.

Cette technologie est déjà existante dans d’autre pays tel que: les Philippines où une ingénieure a inventé une ampoule Salt (Sustainable Alternative Lighting ou Alternative d’Éclairage Durable) fonctionnant grâce à une solution saline . Selon les spécialistes de cette technologie, il serait possible d’alimenter une ampoule en utilisant… une pomme de terre, du cuivre et du zinc.
Pour l’Afrique qui connaît un problème d’énergie criant, cette invention reste un pas considérable vers le développement.

[fbcomments]