NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

DDC LE CAPO: “LE RAP RÉGRESSE AU CONGO PARCE QUE LES RAPPEURS CONGOLAIS NE SONT PAS UNIS”

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Revenu au pays pour quelques productions et des projets avec les jeunes artistes, DDC, un membre du groupe de rap “Fatima CIA”, a accepté d’accorder une interview à l’équipe de Voila Night. A cette occasion, l’artiste a manifesté son mécontentement vis à vis de l’évolution de la musique Rap au Congo. Il constate, par ailleurs, que les rappeurs congolais ne sont pas unis, ce qui occasionne la régression du hip hop. Touché par cette situation, il a estimé qu’il serait utile de travailler dès à présent pour la réunification des artistes rappeurs; une idée qui a donné naissance à la création du label Mondy Record. Cette structure dont l’objectif premier est de propulser les jeunes artistes et leur permettre de promouvoir leurs produits même en dehors de la RDCongo.

Dans ce même cadre , le groupe Fatima CIA prépare la 3eme édition du festival Mondy Record pour le mois de septembre prochain, cette activité réunira sur scène tous les rappeurs congolais, sous le thème de l’unité.

Concernant leurs actualités , DDC et B flash préparent chacun un album solo qu’ils sortiront au début de l’année prochaine , en attendant ils ont lancé deux clips vidéos promotionnels “Dungu Zitenge” et “Tout agité” , disponible sur toutes les plateformes de téléchargement, et sur les chaînes de télévision .

[fbcomments]