NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Samsung S7 – 728×90

CONFESSION INTIME- TÉMOIGNAGE D’UNE ANCIENNE PROSTITUEE DE MATONGE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
CONFESSION

Née à Kinshasa et issue d’une famille de classe moyenne, la jeune femme que nous avons rencontré porte le poids d’un passé lourd. Afin de préserver sa personne, nous l’appelerons Nsimba.

En effet, Nsimba s’est adonné à la prostitution dès l’âge de 14 ans, mais à ce moment là la forme de prostitution qu’elle employait était plutôt voilée. Elle ne faisait pas encore le trottoir, mais elle gérait plus de 3 ou 4 hommes, et durant la même journée, il lui arrivait de coucher avec ses différents partenaires à des heures différentes.

Prise par le désir de gagner toujours plus d’argent, Nsimba s’était finalement décidé d’entamer une vraie carrière de prostituée trois ans plus tard, soit à ses 18 ans. Sa devise: Avoir les vieux hommes d’affaires, les personnalités  politique du pays les plus âgées, car là au moins elle n’aurait pas eu un grand travail à faire. Mais malheureusement, elle n’avait pas la cote avec ces hommes.

Dans sa quête pour une plus grande fortune, Nsimba va faire la rencontre d’un des plus grands féticheurs de Kinshasa. Ce dernier lui dévoilera qu’elle a un bel avenir et le pouvoir de gagner tous les hommes qu’elle désire,  mais pour cela, elle devait passer par certains rites et accepter quelques petits sacrifices. Prête à tout pour réussir, elle a dit Oui! Le féticheur lui remettra  du talc a mettre dans l’eau, avec laquelle elle devait prendre son bain. Le même jour durant la nuit, Nsimba va voir une belle dame blanche apparaître dans sa chambre. La dame lui fit savoir que désormais plus aucun homme ne lui résistera, et qu’elle pourra à présent se faire beaucoup d’argent; la seule condition était de ramener chaque fois une petite partie du sperme des hommes avec lesquels elle couche. C’est à partir de ce liquide que le sacrifice était opéré.

En moins de 6 mois, Nsimba a fait usage de ses nouveaux pouvoirs, elle a pu s’acheter plus de 5 parcelles, des belles voitures et monter son propre business très florissant.

Et aujourd’hui, la belle Nsimba avoue qu’elle a sacrifié plus de 20 hommes pour obtenir la fortune qu’elle possède…. Mais malgré toute sa richesse, elle n’est pas heureuse; car elle ne trouve pas le repos la nuit, moment pendant lequel elle est obligé de rendre des comptes à sa déesse, pratiquer des rites pour les sacrifices. La jeune femme a tenté d’obtenir la délivrance dans une églises de la capitale, mais la puissance du mal en elle semble résister. A présent, elle ne sait pas à quel homme de Dieu se confier…

Son conseil aux jeunes femmes: “Rien ne sert à courir”!