NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

CIRCULATION ROUTIÈRE- L’INSULTE DES CHAUFFEURS KINOIS “ PAUVRE WEWA”!

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
KETCH

O temps, O mœurs ! Les époques ne sont plus pareilles, et le rythme de la vie ne cesse de prendre de la vitesse compte tenu de l’avancée de plusieurs choses et du désir de moins perdre du temps, et certains hommes perdent les habitudes dignes qui faisaient d’eux des gentlemen.

A Kinshasa, chaque réveil constitue un défis pour chaque homme, rien n’est d’emblée facile, mais le courage et la persévérance sont les maitre mots pour atteindre ses objectifs de travail ou de chida (deal) en vue de ramener du pain à la maison.

Cependant, il devient courant de constater dans la capitale congolaise des comportements qui laisse à désirer dans le chef des chauffeurs taxis. Pour un petit rien tout peut dégénérer, et ce, sur les artères de la capitale au vue et au su de tous, coup poing, insulte, et même grattage de véhicule quand cela atteint des proportions incroyables.

Actuellement, dans ce comportement macabre des chauffeurs taxis, il y’a une insulte courante dans la bouche de ces derniers : “ chauffeur ya moto ” qui se traduit par motard, signifiant dans son fond ‘‘un mauvais chauffeur qui n’a pas l’étoffe, encore moins le comportement et l’intelligence d’une personne qui serait en mesure de rouler avec une voiture’’.

Toutefois, il faut signaler que ces insultes deviennent alarmantes, étant donné que ces chauffeurs conduisent non pas seulement des adultes mais aussi des enfants. Ces genres de comportement envoient des signaux négatifs pour une mauvaise manière pour régler les différends et surtout avoir une langue de vipère. Il serait important que les chauffeurs revoient leurs manières pour le bénéfice des générations montantes.

[fbcomments]