NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

CAN CAF 1968 : APRÈS L’ INDÉPENDANCE, LA ROUTE VERS LE TITRE CONTINENTAL PASSAIT PAR LE SOUDAN ET LA TANZANIE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
YUU

Après l’échec de sa première participation à la Coupe d’Afrique des Nations de football de la CAF en 1965 organisée en Tunisie, l’équipe nationale de la République Démocratique du Congo devrait redorer son blason terni. Sous l’impulsion du président Joseph-Désiré Mobutu, il fallait changer l’image de cette équipe nationale appelée, les Lions. 

En 1966, le sélectionneur national belge d’origine congolaise, Trouet Mokuna est remplacé par l’ex.footballeur hongrois, Ferenc Csanaldi. L’objectif est de gagner la CAN CAF de 1968 en Ethiopie.

La route étant longue, le nouveau sélectionneur organise des matchs amicaux dont le Santos FC du roi Pelé à Kinshasa . Pour se qualifier à cette CAN, les Lions doivent  battre le Soudan et la Tanzanie lors des éliminatoires en 1967.

Primo, les Lions éliminent  difficilement les Soudanais. Secundo, ils battent dans 2 matches de la dernière chance les Tanzaniens. D’ abord à Kinshasa,  le 17 septembre 1967 en présence des présidents Mobutu et Léopold Sédar Senghor du Sénégal (1-0, but de Kembo), ensuite, ils dominent les Tanzaniens à la manche retour à Dar Es Salaam, le 17 octobre 1967(0-1). Et les Congolais se qualifient pour la CAN de 1968 en  Ethiopie.

Les fauves de la RDC  en profitent pour jouer le 24 novembre 1967, un dernier match de préparation contre l’équipe nationale de la Roumanie qui se solde sur un nul (1-1), but de Raoul Kidumu. A suivre !

[fbcomments]