NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

CAN 2015 : RDC VS CONGO BRAZA CE SAMEDI 31 JANVIER, L’ANALYSE DE THEO KOLANGA.

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
THeo
Voila Banner 468×60

Qualifié pour le quart de final de la Can 2015 en Guinée Equatoriale, les léopards de la rdc sont l’objet de toutes sortes d’espoirs des congolais qui espèrent surtout voir les fauves parvenir en finale. La grande question est celle de savoir si Florent Ibenge détient suffisamment de cartouche qui permettent la victoire de son équipe, surtout que l’actuel entraineur des Diables Rouges n’est nul autre que Claude le Roy. Ce dernier s’est d’ors et déjà exprimé en faveur de son équipe contre les Léopards dont il a dit connaitre parfaitement la défense et les faiblesses.

Florent Ibenge pourra tout de même se targuer d’avoir jusqu’ici pris les bonnes décisions et conduit les 11 de la Rdc jusqu’en quart de finale. C’est une sélection nationale Rd congolaise assez remaniée que vont croiser les Diables Rouges de Claude le Roy.

Au-delà de ce duel entre les diables et les fauves congolais, un zoom sur le parcours des Léopards en phase des poules de cette 30ème édition de la Can de football s’avère important. Pour commencer, en 4 rencontres avec les Diables Rouges, les Léopards en ont remporté 3.  Si pour les uns le bilan est positif, pour les autres c’est un parcours plutôt hasardeux. L’essentiel à ce niveau reste la qualification des Léopards qui ont tout de même fait 3 matchs nuls.

En outre pour une équipe aussi jeune que les Léopards, ont peut dire qu’ils ont accompli un bon job teinté d’une force caractère. Maintenant c’est à Florent Ibenge de combler les brèches d’une défense faible, d’une attaque imprécise, d’un milieu de terrain dégarni pour espérer passer l’étape de la demi-finale.

Entretemps, il faut noter que Mbokani et Bokila ont été primé à ce stade de la compétition. Mbokani, a été élu pour la deuxième fois consécutive joueur « fair-play » ; Bokila, lui, a été élu « homme du match », auteur du but égalisateur de la RDC face à la Tunisie (1-1), lundi 26 janvier à la CAN.