NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

CAN 2015 : JOIE IMMENSE A KINSHASA APRES LA VICTOIRE DES LEOPARDS SUR LES DIABLES ROUGES

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Image00051
Voila Banner 468×60

La date du 31 janvier 2015 restera à jamais gravée dans l’histoire de la République Démocratique du Congo. Si vous vous demandez pourquoi, et bien c’est justement parce qu’elle porte en elle la charge émotionnelle de tout un peuple qui cherchait une certaine consolation autour du ballon rond mettant en scène deux équipes nationales de deux nations aux capitales les plus rapprochées du monde.

En quart de final de la Can édition 2015, le Congo Brazzaville avec ses diables rouges défiaient les léopards de la République Démocratique du Congo. Au stade de la Guinée comme sur les petits écrans à travers le monde, les spectateurs et les téléspectateurs ont pu apprécier une rencontre renversante et sans doute l’un des plus beaux matchs de la Coupe d’Afrique de Nations de cette année.

Incroyable mais vrai ! La RDC a obtenu le ticket pour les demi-finales après avoir subi une humiliation de la part des joueurs du Congo Brazzaville quelques temps après le début de la deuxième période du match. Les diables rouges s’imposaient par un score de 2 buts à zéro ; mais la RDC n’avait pas encore dit son dernier mot. Et comme des fauves blessées, les léopards ont remonté la pente en réalisant une prouesse extraordinaire. A 25 minutes de la fin du match, les léopards ont enchaîné quatre buts d’affilée sans laisser à leurs voisins d’adversaires le moindre répit.

Cette victoire renversante ont remué la population de toute la RDC, de Kinshasa la capitale jusqu’aux villes et villages d’autres provinces du pays. Une foule immense et incalculable s’est alors jeté dans les rues pour manifester leur joie avec les emblèmes et insignes de leur pays marquant leur attachement patriotique à leur nation.

Retrouvez quelques images de ces scènes de liesse sur la galerie photo de voilà night.