NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Mbet – header 7

BUZZ- DOSSIER MOISE MBIYE/ DENISE MUKENDI AFFIRME: “ELIANE CACHE BEAUCOUP DE CHOSES”

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
111B6D0D-F815-4BB8-B78A-C428A63BA3EB
Mbet – header 7

Alors que capitale Kinshasa bouillonne après le passage du Pasteur Moise Mbiye cet avant-midi au Parquet près le Tribunal de Grandes Instances de Kinshasa-Gombe, des nouveaux éléments auraient fait surface. Des détails qui pourrait être mettre à mal la défense du côté de Eliane Bafeno.

 

C’est ce qui va retenir l’attention du public cet après-midi: Les révélations de madame Denise Mukendi. Cette dernière avait dès les premiers instants de ce scandale pris le parti de Eliane Bafeno. Le public, qui reste scotché à cette affaire, apprend avec surprise de Denise Mukendi que Eliane n’aura pas été sincère avec ses avocats. En effet, Eliane avait porté l’affaire en justice contre Moise Mbiye pour Viol sur mineure. Pourtant, les preuves fournies par Christian Olongo , l’ex-copain de Eliane démontre que cette dernière était déjà majeure lors de leur première rencontre. Cette rencontre aurait eu lieu à un deuil exposé sur l’avenue Boyata en août 2017. De ce fait, si Eliane est née le 04 juin 1999, en août 2017, elle était supposé avoir 18 ans .   

Denise Mukendi a, au cours d’une vidéo direct sur Youtube postée ce mardi 04 février, exprimé son regret d’avoir découvert ce mensonge. Aussi, elle renchérit en expliquant qu’elle a toujours demandé à Eliane d’être sincère et tout dire afin de permettre à ses avocats de mieux la défendre. 

Madame Denise Mukendi a tenu à préciser qu’elle n’a aucun contact avec le pasteur Moise Mbiye et que cette révélation ne l’empêche pas de continuer à défendre Eliane.

A ce stade de l’instruction de l’affaire, il n’est pas possible de confirmer ou infirmer les dires des uns et des autres. Seule, la fixation du dossier au tribunal permettra au public d’en savoir plus sur les allégations et les affirmations de chaque partie impliquée au dossier. 

Toutefois, l’avocat de Eliane Bafeno confirme la poursuite de l’instruction du dossier avec le Pasteur Moise Mbiye ce mercredi 05 février 2020 au Palais de la Justice. 

 

[fbcomments]