NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

BUZZ- COUPLE BULOBA VS FALLY IPUPA, QUE SE PASSE T-IL RÉELLEMENT?

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
442C6074-559C-4436-A59C-F6EAB28711BB
Voila Banner 468×60

La toile est dans la tourmente depuis quelques jours en voyant réapparaître le couple Buloba qui crie à la profanation d’un de leurs titres à succès par l’artiste Fally Ipupa dans le générique “Ecole”.

En effet, à la suite d’une interview accordée à des nombreux chroniqueurs net dont Gloria Olangi https://youtu.be/HnSpGe4-oG4 , Papa et maman Buloba affirment qu’ils ne poursuivent pas le lucratif, moins encore le désir de faire le buzz; par contre il dénonce l’utilisation d’un extrait de la chanson “Luayi Tuambile Bantu” pour réaliser un son et un clip qui n’honore pas Dieu. Ils affirment être prêt à défendre les droits chrétiens quoi qu’il en soit  et ils sont dans la prière pour cette affaire

Quand il leur est posé la question de savoir quel est l’intérêt poursuivi? Maman et Papa Buloba répondent qu’ils n’ont pas besoin de l’argent de Fally Ipupa. Si tel est cas, pourquoi mener cette action? Réponse du Couple Buloba: Pour qu’il arrête de profaner les oeuvres dédié au Seigneur parce que ce n’est pas la première fois. Alors quel est objectif final? Réponse des Buloba: Que Fally Ipupa rencontre et connaisse Dieu. Maman Buloba est prête à pardonner à l’artiste si il reconnaît son tort, tandis que Papa Buloba est plus catégorique en affirmant qu’ils n’ont même pas besoin de voir Fally Ipupa.

A ce jour, l’artiste Fally Ipupa ne s’est pas encore exprimé sur la question; une chose que les fans attendent avec impatience.

Pendant ce temps la polémique se nourrit et grandit autour de cette affaire. Les uns se lancent dans les insultes envers le couple Buloba, d’autres condamnent l’artiste Fally Ipupa.

Il faut dire que cette affaire relance à nouveau le débat autour la question du respect et la reconnaissance du droit d’auteur ( qui n’a rien avoir avec le fait que l’on soit chrétien ou profane).

Mais il est aussi intéressant de noter une certaine opacité dans les revendications des auteurs de Luayi Tuambile Bantu, car au bout de chacune de leurs interviews, ils n’expriment toujours pas clairement leur objectif final. S’ils demandent à ce que Fally Ipupa rencontre et connaisse Dieu, Fally Ipupa pourrait retorquer en affirmant qu’il connaît déjà Dieu. Cela mettra t-il fin à cette polémique? Au public de répondre…

Dans l’entre temps le débat est ouvert. Affaire à suivre….