NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

BUZZ- CORONAVIRUS: SÉNÉGAL, ELLE A ÉTÉ LICENCIÉE APRÈS UN ÉTERNUEMENT

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
fatou fall

A la Une ce lundi, la chaîne d’information africaine, Africa 24, est revenu sur une une affaire loufoque qui oppose une journaliste, employée au quotidien sénégalais, Le Soleil de Dakar créé en 1970. 

 

Selon Madame Fatou Ly Sall, son entreprise, lui a collée une lettre de licenciement le 25 mars 2020.” Le motif avancé est: Insubordination, faute lourde et perte de confiance”, a déclaré ce matin , Yakham Mbaye, Directeur de la rédaction.

 

Pour Fatou: “ Insubordination, c’est parce que j’ai refusé d’aller me faire consulter ? C’ est quoi l’ insubordination ? Je n’ai jamais reçu une lettre de demande d’ explication de la part de ma hiérarchie”, s’étonne l’ employée ! 

 

Mais son directeur ne l’entend pas de cette oreille. Son attitude constitue une faute lourde. “ Elle est arrivée à son lieu de travail en disant qu’elle a un état grippal, qu’elle tousse et éternue, ce qui a paniqué ses collègues de service en  ce temps qui court. Ses collègues ont saisi la direction générale que je représente. Nous lui avons demandé d’aller dans une institution de santé publique. Elle a refusé de le faire”, a dit M.Mbaye.

 

Finalement, le Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication du Sénégal (Synpics)  s’est saisi de l’affaire. Il confirme que Fatou avait envoyé à son entreprise un certificat médical par voie électronique qu’elle n’est pas contaminée au Covid-19. 

 

Actuellement, l’affaire est pendante dans un tribunal de Dakar. L’affaire est devenue le chou gras des médias concurrents et de la société civile.

 

[fbcomments]