NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

BIEN-ÊTRE: LE LAVEMENT ÉVACUATEUR OU “ KOTONGOLA” , UN RISQUE POUR L’HOMME !

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
edszr

On en parle pas souvent, soit par pudeur , crainte et voire même par honte. Mais honnêtement la question nous taraude toujours l’esprit, le nettoyage en profondeur un peu particulier de l’intestin appelé le lavement évacuateur ou “ Kotongola “ en Lingala.

Le lavement évacuateur est l’injection d’un liquide, généralement de l’eau dans l’intestin, via l’anus dans le rectum puis dans le dernier segment du côlon qu’on appelle aussi le gros intestin.

On peut pratiquer le lavement rapide qu’on fait seul aux toilettes ou dans la salle de bain avec une poire( pompi). Appelée aussi hydrothérapie en RD Congo dans les milieux hospitaliers, cette pratique fait de nombreux adeptes dans le monde, en Europe, en Asie ( Chine, Japon, Thaïlande, Laos..) , en Amérique latine et en Afrique( presque tous les pays africains).

A Kinshasa, Mbandaka, Boma, Matadi, Bolobo, Boende, Kisangani, idées reçues obligent, les femmes en général et les jeunes dames en particulier raffolent le lavement évacuateur “ purger”. Elles pensent que c’est un detox , un décrassage de l intestin qui apportent un profond bien-être intime ou émotionnel.

Pourtant ces fans inconditionnels de cette pratique ancestrale oublient que le lavement est une mode risquée. Il peut irriter, infecter voire perforer l’ intestin. Et si on le fait pour la constipation ou le surpoids, il faut d’abord consulter un médecin, surtout pour les femmes grosses, les hypertendus et les personnes souffrant de diabète..

“Vue l’acidité de certains produits utilisés, tels que : le gingembre,le petit piment, les racines de pissenlit, le psyllium, l’ecorce du manguier… et la sensibilité du tissus anal, il faut vraiment faire attention meme si la pratique est aussi médical ”, explique une gynécologue canadienne dans Allodocteur TV.

Petits conseils , ne faites pas ça chez vous et allez avec modération dames…

 

[fbcomments]