NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

BIEN-ÊTRE: BLESSURES AUX ADDUCTEURS, COMMENT LES ÉVITER SANS CONSULTER UN KINESITHERAPEUTE SPORTIF ?

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
image_2020-10-09_151739

Pour les habitués des sports ou les sportifs de dimanche, les blessures aux adducteurs sont irréparables après l’effort. On peut l’attraper régulièrement, mais tout le monde peut aussi l’éviter.

Pour l’éviter, il faut savoir qu’un adducteur est un muscle qui s’emploie dans le mouvement opposé à celui de l’abduction c-à-d le mouvement rapprochant les membres auxquels ils sont raccordés du reste du corps.

Situés à l’intérieur de la cuisse, les adducteurs vont du pubis jusqu’au postérieure du fémur. Ils sont très puissants et permettent de resserrer les cuisses.

Parlons -en, la douleur aux adducteurs est une douleur ressentie du bas du pubis et de l’intérieur de la cuisse. Cette blessure peut aller de la courbature, à une simple inflammation en passant par une rupture, et peut aussi s’aggraver pour une grave lésion.

Ces douleurs touchent souvent les footballeurs, ceux qui pratiquent la gym, la danse, l’escalade, la marche, la course à pied, le parachutisme sportif. Donc, un sport qui sollicite les muscles.

De manière générale, la fatigue, le surmenage, la faiblesse musculaire, la mauvaise état du terrain, le manque d’échauffement, un étirement mal effectué peuvent être à la base de cette blessure récurrente dans le monde du sport.

Pour soigner cette blessure, il faut d’abord se reposer.

°Arrêter toute activité physique jusqu’à la disparition complète de la douleur;

°Chez certaine personne, la glace dans un gant peut atténuer la douleur;

°Ensuite massez la zone concernée 2 fois par jour avec de l’huile ou du baume

°Après pédaler ou faites du vélo, reprenez progressivement les entraînements, en vous hydratant;

° Toujours s’échauffer lentement mais sûrement;

° Et si la douleur persiste, voyez un kiné ou un ostéopathe.

[fbcomments]