NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

ASTUCES POUR NULS 4 – CES ERREURS QU’IL FAUT ÉVITER À L’ÉCRIT .

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
FRANCE
Voila Banner 468×60

Le français est considéré par 80 % des pays d’Afrique comme une langue administrative et une la langue d’instruction . Cependant cette langue est sujette à des controverses à cause de sa complexité de forme et de fond.

Si parler français peut être facile, écrire n’est pas toujours aisé. Voici les fautes que l’on retrouve fréquemment dans les textes et quelques astuce pour s’y prendre .

1. La règle du participe passé suivi d’un infinitif
Lorsqu’un participe passé, employé avec avoir, est suivi d’un infinitif, il ne s’accorde pas avec le COD même s’il est placé avant.
Exemple : “La pièce que j’ai vu jouer était très bien”.
Exception : si le COD est l’auteur de l’action de l’infinitif, le participe passé s’accorde. Exemple : “Les enfants que j’ai vus s’amuser dans la rue sont ceux de mon boulanger”.

2. Autres exceptions du participe passé
Bien d’autres règles existent mais s’il faut en retenir une c’est celle-ci : le participe passé ne s’accorde pas avec le complément placé avant si celui-ci indique un prix, une valeur, une durée ou un poids.
Exemple : “Les deux heures que vous avez passé à travailler vous ont permis d’approfondir le sujet”.

3. Règle d’orthographe des adjectifs de couleur
Pourquoi écrit-on “robes bleues” mais “jupes marron” ? La règle est la suivante : en règle générale, l’adjectif de couleur s’accorde. En revanche, si un nom est utilisé pour désigner une couleur, comme marron, par exemple, il est invariable. Il existe cinq exceptions notables : rose, mauve, pourpre, écarlate et fauve. On écrit donc des “jupes marron” et des “jupes roses ou mauves”.

Exemples : “Il a mis ses jolies chaussures marron” mais “Elle a de beaux yeux émeraude”.

A noter enfin que les adjectifs de couleur composés restent aussi invariables: “des briques rouges” mais des “briques rouge vif”, des “pommes vertes”, mais “des tissus vert pomme”, etc.