NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

AMOUR- MONEY MARIAGE OU MARIAGE MONÉTAIRE UNE SURPRENNANTE TRADITION NIGÉRIANE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
AMOUR- MONEY MARIAGE

Le monde entier était sous le choc après avoir suivi le reportage de France24 sur le type de mariage forcé dont vivent les petites filles et les femmes au Nigeria. Money mariage ou mariage monétaire qui est une union forcée par les parents pour payer les dettes.

Dans ce documentaire, l’équipe de France 24 nous amène à découvrir un cas, celui Dorothy mariée à 7 ans, avec son mari, elle a eu son premier enfant à l’âge de 12 ans, le cas de Dorothy est loin d’être unique.

NIGÉRIANE

Dans le nord de l’État de Cross River. Là-bas, dans le l’extrême sud-est du Nigeria, la communauté Becheve maintient une tradition ancestrale illégale selon les lois nigérianes. Un débiteur peut régler sa dette en vendant sa fille sans son consentement (enfant, adolescente ou jeune femme adulte) à un créancier rapporte aussi RFI qui a mené sa petite enquête sur le sujet.

Cette « transaction » s’intitule « Money Marriage » que l’on pourrait traduire par mariage monétaire. Parfois pour une somme inférieure à 4 euros, de très jeunes enfants sont vendus à des hommes deux à trois fois plus âgés que leurs parents.

Dans la localité d’Obanliku, derrière les collines, se perpétue une tradition réduisant des femmes en esclavage. Chez les hommes Becheve, posséder une ou plusieurs femmes appelées « Money woman » est un signe extérieur de richesse. Et depuis des siècles, ce mariage forcé est une réelle menace pour les femmes de cette communauté.