NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

AMOUR ET RELATIONS: SELON UNE ÉTUDE, LA MOITIÉ DES FEMMES AU MONDE NE SERAIT PAS ÉPANOUIE AU LIT

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
19203828_m

C’est une étude menée par Monash University. Elle s’est intéressée à la relation que la gent féminine entretient avec la sexualité. Les résultats sont éloquents et démontrent que  51% des femmes souffrent intérieurement dans leur vie sexuelle.

Ce sujet basé sur la sexualité des femmes restent souvent tabou. On en parle pas assez. Cette étude avait pour but de montrer les rapports existants entre le corps, la libido, le libertinage afin de savoir à quel point les femmes sont épanouies sexuellement.

Pour atteindre leur but, les chercheurs ont interrogé  6 946 femmes de 18 à 70 ans. Ils ont remarqué que certaines ressentent le stress, de la culpabilité et le mal-être dans leur sexualité. Un autre groupe a déclaré avoir une dysfonction sexuelle féminine qui se traduit par la difficulté à atteindre l’ orgasme, une baisse de libido ou des douleurs pendant les relations sexuelles.

Au finish, l’étude prouve que le mal-être ressenti par les femmes vis-à-vis de leur sexualité est lié à une mauvaise estime de soi, ainsi que la dépendance socio-économique aux hommes.

Conséquence, cette détresse personnelle impacte sur ses relations interpersonnelles, son hygiène de vie et la qualité  de sa vie globale de femme jusqu’à son vieillissement. Malheureusement, les femmes africaines et asiatiques n’en parlent pas suffisamment.

Ce qui est un danger psychique permanent pour leur vie. Elles doivent se libérer en partageant les expériences pour ne pas être affectée dans la durée, pour que cette souffrance sexuelle silencieuse ne leurs explose pas aux visages.

 

[fbcomments]