NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Mbet – header 7

AMOUR ET RELATIONS: À KINSHASA, FLEURS ET CARTES POSTALES  ONT-T-ELLES ENCORE DE LA PLACE CHEZ LES AMOUREUX ?

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
AMOUR
Mbet – header 7

Jadis dans les années 80 et 90, les jeunes et vieux envoyaient des cadeaux en nature pour leurs élues du coeur ou une dulcinée rencontrée à l’ université. Surtout ces présents étaient souvent accompagnés d’une carte postale intime ou d’un bouquet de fleurs artificielles ou naturelles.

Pour ces amoureux du beau vieux temps, les fleurs, en raison de leurs variétés de forme, de leurs couleurs et d’odeurs traduisent les émotions que ressentent l’humain comme la joie, la tristesse et l’amour éprouvé et profonde.

Ainsi vu, les fleurs ont cette activation immédiate d’ émotions. “ Offrir des fleurs, c’est provoquer de la joie”, disait un poète. Et la carte postale était considéré comme l’impossible discours amoureux. “ Ce qu’on ressent , on arrive peut-être pas à le dire. On déclare sa flamme à sa moitié, car rien n’est trop beau  pour votre chéri’(e). Il faut écrire pour titiller son coeur.

Autre temps, autres moeurs, les choses ont changé en ce 21eme siècle. Les femmes et les hommes sont devenus plus matérialistes que romantiques. Surtout les femmes. Elles optent plus pour des cadeaux en nature; habits de grande marque, téléphone android, montres, voitures, voyages, etc. “ Nakolia projet,.mpo na dollar nakokufa miso ”, lançait une dame dans un clip.  

Oui, pour une infime partie de population, la majorité a tourné le dos à cette culture romantique, surtout les jeunes. Finis ce langage ! On pense que cette culture occidentale.

 

[fbcomments]