NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Voila Banner 728 x90

AIRTEL REND HOMMAGE AU POETE LUTUMBA SIMARO MASIYA – LE DEROULE DE LA SOIREE !

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
HOMMAGE A LUTUMBA SIMARO AVEC AIRTEL
Voila Banner 468×60

 Présent dans tous les domaines de la vie et accompagnant les congolais à chaque pas, Airtel innove encore en mettant sur pied le programme Airtel Bilembo.  Airtel Bilembo se veut un programme qui fait connaître aux congolais surtout à la jeunesse des femmes et des hommes, quelque soit leur rang social et leur métier, ces personnes qui ont marq l’histoire et se sont distinguées par leur travail, leur dynamisme, leur courage.

Et pour une première édition, Airtel a choisi de reconnaître les mérites d’un grand homme. Ce grand homme a connu le Congo, sa culture et sa musique d’avant l’indépendance et cinquante ans après son indépendance. Il a côtoyé d’autres artistes de renom et continue à collaborer aujourd’hui avec les jeunes artistes. C’est grand homme et merveilleux artiste est : « Lutumba Simaro Masiya ». Une icône de la musique et la culture congolaise. L’un des ténors de la rumba congolaise à travers des magnifiques oeuvres telles que : Maya, Merci ba pesa na mbwa, Eau bénite, Faute ya commercant, Maman Leki, Trahison,  Mabele et tant d’autres.

Tout est prêt pour faire de la soirée du vendredi 07/08/2015 un instant inoubliable. Une idée : Airtel Bilembo, un grand homme : Lutumba Simaro et un cadre : le Théâtre de Verdure.

A leur arrivée, les invités, artistes et spectateurs étaient accueillis par un ballet folklorique. Une façon d’annoncer les couleurs de la merveilleuse soirée Airtel Bilembo.

Une fois le décor planté, la manifestation a débuté par la projection d’un film-documentaire pour rappeler à l’audience les activités du grand réseau Airtel en RD Congo et partout en Afrique. Airtel qui a choisi d’adapter ses programme aux besoins des populations avec notamment l’internet 3G+ d’Airtel, Airtel-Money, Airtel jeune talent, Airtel Trace music star et beaucoup d’autres programmes.

C’est alors qu’interviendra le mot d’ouverture du Directeur Général Alain KAHASHA, qui a appelé les spectateurs ainsi que les différents invités a rendre un hommage vibrant au poète Lutumba comme le fait Airtel.

La soirée se poursuivra avec une autre projection. Cette fois c’est la découverte de la rencontre de Airtel et le poète en France où ce dernier se faisait soigner, et l’accompagnement jusqu’au retour de l’artiste à Kinshasa pour cet événement grandiose. En France les représentant du grand réseau Airtel ont remit à l’artiste un chèque de 10.000 usd pour l’assister pendant la période de sa maladie mais aussi pour rééquiper l’orchestre Bana Ok avec des nouveaux instruments. A Kinshasa, Airtel a réhabilité le nouveau siège de répétition de l’orchestre Bana Ok situé désormais à Ngiri-ngiri sur l’avenue Movenda.  

Maintenant que les prémices de la soirée avaient été posées, le moment tant attendu est arrivé : la montée du poète Lutumba Simaro Masiya sur le podium accompagné des Bana Ok sous des acclamations ininterrompues du public. Elégamment habillé par le grand Samy Okaso de Okasol’, à 77 ans, ce soir, le poète respirait un souffle de jeunesse comme jamais avant.

 La première chanson de la soirée du poète « Faute ya commerçant » sera interprété parfaitement par le jeune artiste Mandat Chante en première partie. Il sera rejoins par Jean Goubald Kalala qui marquera le public par une interprétation originale de la même chanson sur un accent Kasaïen. Rendant hommage à un père, Mandat Chante a fait savoir que le poète Lutumba est son icône. Jean Goubald quant à lui trouve son plus grand rapprochement a Lutumba dans les textes des chansons.

Les Bana Ok seuls feront plaisir au public à travers la chanson : « Mandola », l’une des grandes chansons du poète Lutumba.

Puis viendra le tour de Felix  Wazekwa de faire honneur à Simaro Masiya à travers la mythique chanson « Eau Bénite ».

Wazekwa, l’homme au verbe et au proverbe ne manquera pas d’en lâcher quelques-uns au grand plaisir du public. La chanson «  Moziki Jacquy » sera interprétée par le maître d’école Papa Wemba. Ce dernier a même rappelé son intimité avec le poète qui remonte à l’interprétation de la chanson « Télégramme » par le Viva la musica avec Kester Emeneya, Dindo yogo et les autres. Papa Wemba a aussi tenu à féliciter et à remercier Airtel pour cette belle initiative.

C’est après « Merci bapesa na mbwa » que Lutumba Simaro Masiya, le poète, quittera la scène sur une ovation qui a communiqué une grande émotion au public.

L’autre surprise fut le spectacle de deux jeunes talents qui ont participé à Airtel Trace Music Star. Il s’agit de Belly Ilunga qui a interprété « l’amour est violent » de Garou; et Rwan Mayango qui, lui, avait opté pour la chanson « Earth song » de Michael Jackson.

Pour combler le tout, Airtel offrira un spectacle de chorégraphie sur un melange de Seben, de hip hop, dafrobeat et de rumba.

Et pour clôturer la soirée, l’orchestre des Bana Ok égayera le public avec des belles chansons du poète Lutumba.

 D’autres grands noms, jeunes et vieux étaient arrivés pour honorer ce grand nom de la culture congolaise : Alexia Waku, Grand père Bozi Boziana, le Maestro Fabregas, Ados Ndombasi.

 Airtel Bilembo, fut un vrai moment de partages et d’émotions sur le slogan “Avec Airtel, c’est maintenant!”.

Vous pourrez être le prochain Elembo pour Airtel, soyez donc prêt pour le prochain rendez vous!