NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

AFFAIRE VISA CANADA- UN ÉVANGÉLISTE CONGOLAIS ACCUSÉ D’ESCROQUERIE!

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
PRISON
Voila Banner 468×60

Cultivant un désir ardent de quitter la terre de ses ancêtres, la République Démocratique du Congo, pour se rendre au Canada dans l’espoir d’un meilleur avenir;  un jeune homme (que nous appellerons Steve en vue de préserver l’anonymat) croyant avait reçu  la prophétie du berger de son église situé dans la commune de Ngaliema, selon laquelle son rêve canadien allait finalement se réaliser avant la fin du mois de mai 2017. Réconforté dans ses ambitions, Steve était prêt à tout pour réussir son projet. Grande chance pour lui, l’évangéliste et berger de l’église était un facilitateur bien connu pour l’obtention des visas et des bourses d’études.

Encore plus chanceux, Steve a sauté de joie lorsque l’évangéliste lui a annoncé que pour l’ensemble des démarches, il ne faudra dépenser que 250 Dollars américain. Orphelin et pris en charge par sa soeur aînée, Steve va supplier cette dernière de lui trouver les 250 Usd car il était certain d’être cette fois sur la bonne voie; car il faut dire que le jeune homme en était à sa 15eme tentative de quitter le pays.

Deux semaines après avoir remis l’argent pour les démarches, l’évangéliste va convaincre Steve à faire un nouveau passeport, et pour cela il ne fallait que 100 Dollars américains. De plus en plus certain de partir, Steve va trouver la somme nécessaire.

Curieusement le jour où il a fallu se rendre au ministère des affaires étrangères pour les démarches du passeport, le numéro de l’évangéliste était injoignable toute la journée. Le jour suivant, l’évangéliste va s’excuser pour le rendez-vous. Malheureusement pour Steve ce n’était que le début de la fin de son rêve. Tous les rendez-vous qui seront pris par la suite n’aboutiront pas, et enfin de compte Steve va constater la disparition de l’évangéliste que ce soit à l’église ou même dans le quartier.

Dieu aidant, Steve vient de retrouver l’évangéliste sur le chemin allant vers Kimpese. Face à la négation totale des faits par l’évangéliste, Steve s’est vu obligé de le conduire devant la police. Et C’est là que l’évangéliste va avouer n’avoir aucune connaissance pour ce qui est de l’obtention d’un visa ou d’une bourse d’étude à l’étranger; mais il possède quelques amis qui font ce type de business. Il voulait tenter sa chance, il regrette que cela n’ait pas marcher et supplie Steve de le faire libérer.

Que devrais faire Steve?