NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

AFFAIRE PASSEPORT RDC: LA MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES MARIE TUMBA SOUTIENT QUE SA DÉMARCHE DOIT ABOUTIR À UNE BAISSE DU PRIX

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
unnamed

Une nouvelle qui réjouit déjà les congolais.  

La ministre des Affaires étrangères Marie Tumba Nzeza a annoncé, dans un communiqué rendu public ce mardi 16 juin, l’arrêt momentané de la production des passeports en RDC à partir du 18 juin jusqu’au 29 juin, propos recueilli sur la Radio Okapi. 

Selon la même source, durant toute cette période, il sera procédé à un transfert des infrastructures, du savoir-faire, et des données techniques au gouvernement congolais.

C’est la conclusion à laquelle ont abouti le ministère des Affaires étrangères et le groupe Semlex qui avait en charge la production des passeports biométriques. C’est à la suite de la fin depuis le 11 juin du contrat qui liait les deux parties.

Mme Tumba affirme dans ce communiqué qu’aucune disposition dans le contrat avec Semlex ne prévoyait le transfert du patrimoine à la partie congolaise.

Le ministère a engagé des discussions avec le consortium du groupe Semlex afin d’aboutir à un arrangement spécifique transitoire. Mais malheureusement les deux parties n’ont pas trouvé un terrain d’entente. Ce qui engendre carrément cette rupture du partenariat.

Ainsi, un nouveau chef de projet est désigné en remplacement de celui de Semlex. Il a pour tâche de superviser le transfert, faire l’état des lieux et réorganiser la chaine d’approvisionnement des consommables et aussi la chaîne de distribution des documents officiels et imprimés de valeur.

La fin de ce transfert sera sanctionné par le lancement d’un nouvel appel d’offre pour l’approvisionnement des livrets de passeports, formulaires et autres intrants nécessaires.

Dans son communiqué, la ministre des Affaires étrangères soutient que sa démarche devra aboutir à une baisse du prix du passeport congolais.

 

[fbcomments]