NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

ACTUALITÉ-RDC: LE MINISTRE MUHINDO RÉDUIT LE NOMBRE DES UNIVERSITÉS HABILITÉES À ORGANISER DES ÉTUDES DE MÉDECINE EN RDC.

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
AQ2

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU), Muhindo Nzangi Butondo a signé en date du 17 septembre 2021 un arrêté portant sur la liste des universités autorisées à organiser la faculté de médecine en République Démocratique du Congo.

Cette décision est motivée par le rapport que l’Ordre national des médecins avait présenté et adopté durant les travaux des États généraux de l’ESU qui se sont tenus du 10 au 14 septembre à Lubumbashi.

Le ministre Muhindo a également précisé que des dispositions seront prises afin de pouvoir réorienter les étudiants de classes montantes des établissements frappés par la mesure de fermeture de la faculté de médecine, vers les universités retenues dans l’objectif de les permettre de poursuivre leurs études en médecine.

Au total, 16 universités ont été retenues:

  1. L’Université de Kinshasa (UNIKIN) ;
  2. L’Université de Lubumbashi (UNILU) ;
  3. L’Université de Kisangani (UNIKIS) ;
  4. L’Université catholique de Bukavu (UCB) ;
  5. L’Université Protestante du Congo (UPC) ;
  6. L’Université Evangélique en Afrique (UEA) ;
  7. L’Université de Kikwit (UNIKIK) ;
  8. L’Université Officielle de Bukavu (UOB) ;
  9. L’Université de Goma (UNIGOM) ;
  10. L’Université de Tshumbe (UNITSHU) ;
  11. L’Université Catholique de Graben (UCG) ;
  12. L’Université Kongo (UK) ;
  13. L’Université de Mbandaka (UNIMBA) ;
  14. L’Université Libre des Pays de Grands Lacs (ULPGL) ;
  15. L’Université de Kindu (UNIKI) ;
  16. l’Université Officielle de Mbuji-Mayi (UOM). 

Quant aux autres universités non citées, elles ont reçu l’ordre de ne plus inscrire les étudiants en faculté de médecine dès l’année prochaine.

[fbcomments]