NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

ACCOR ARENA 2020 -71 PERSONNES INTERPELLÉES APRÈS LES INCENDIES DE PARIS CONTRE LE CONCERT DE FALLY IPUPA

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Fally

Fally Ipupa, ce ressortissant de Bandal une commune de Kinshasa en République Démocratique du Congo, a su  remplir la salle mythique de Bercy avec 20 000 personnes.

Les fans sont venus de partout pour soutenir la star congolaise,  cela malgré l’opposition d’une partie de la diaspora congolaise. Celui que les fans appellent “Aigle”, est aujourd’hui  l’un des plus grands artistes congolais de sa génération. 

Rappelons que son dernier album « Control », paru l’année dernière, a confirmé le talent du chanteur et le succès de ses compositions mêlants air africains et influences françaises.

 

 

Du rêve à la réalité, la superstar au 1,4 million d’abonnés sur YouTube a relevé le défis de ramener sur la scène internationale la musique congolaise après plusieurs années d’absence.

 

Si la salle vibrait aux sonorités congolaises et africaine à l’intérieure, à l’extérieur les combattants ont par tous les moyens voulu empêcher la tenue du concert. Après l’appel au boycott d’avant le concert, Ils ont décidé le jour même du concert de poser des actes de vandalisme et de destruction méchante.

 

Selon certains combattants; ces actions ont comme objectif de faire connaître au  monde les atrocités que vivent les populations de Goma dans la partie Est de la République Démocratique du Congo. Si le fond des revendications est bon, le monde condamne plutôt les moyens utilisés par les combattants  pour se faire entendre… 

Dans la soirée du 28 février, de multiples incidents ont éclaté aux abords de la gare de Bercy, plusieurs scooters et poubelles ont été incendiés. 

Envahie par les fumées, la partie souterraine de la gare a été évacuée par précaution et le trafic des métros et RER a été perturbé. Vers 18H30, les feux ont été maîtrisés par les pompiers et une trentaine de véhicules, surtout des deux-roues, entièrement carbonisés rapporte le site internet coupfranc.

 

La même source rapporte que 71 personnes avaient été interpellées. La préfecture a cependant  dénoncé le “comportement scandaleux” de certains manifestants qui ont entravé l’action des pompiers. Le “meneur des incendiaires” fait partie des personnes interpellées, avait précisé une source policière.

 

Les différentes vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux montre qu’à  la sortie de Bercy, les fans venus soutenir leur artiste, ont été brutalisés et  copieusement tabassé par les combattants. Ils ont perdu; perruques, téléphones portables, porte monnaies etc. 

 

 

Les auteurs des incidents seront traduits devant les tribunaux et ceux n’étant pas en règle seront purement expulsés pour terrorisme en bande organisée rapporte certaines sources anonymes.

 

Statut : Bercy 2020: 71 personnes interpellées après les incendies de Paris contre le concert de Fally Ipupa.

[fbcomments]