NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Mbet – header 7

- A QUI FELIX WAZEKWA S’ATTAQUE T-IL? VOICI LA RÉPONSE…

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
maxresdefault (1)
Mbet – header 7

Mis à la disposition du public il y’a 6 jours, le titre “Article 23” de Félix Wazekwa fait l’objectif d’une grande polémique. L’artiste serait accusé de s’attaquer à un artiste musicien en la personne de Héritier Watanabe mais aussi à la classe politique congolaise.

Réagissant à ce débat houleux, Félix Wazekwa qui a été reçu par l’équipe de Ken Mpiana, a précisé qu’il n’est nullement question d’une attaque à une personne ou un groupe quelconque de personne. En effet, cet album qu’il prépare depuis 2017 a pour objectif de sensibiliser et conscientiser les congolais comme l’artiste sait bien le faire. Article 23 de la constitution congolaise garantit la liberté d’expression. Chaque congolais doit être libre d’exprimer son opinion sans mettre en péril la liberté des autres.  Car l’artiste constate qu’un bon nombre de congolais confondent la démocratie avec la liberté d’expression. Félix Wazekwa va plus loin en ajoutant que beaucoup pensent que la démocratie donne droit à dire tout et n’importe quoi. 

Concernant Héritier Watanabe, Félix Wazekwa éclaire le public.  Il n’a nullement été question de s’attaquer à Héritier Watanabe lorsque Mokuwa Bongo évoque d’une personne qui perd son téléphone et s’inquiète pour ce que le voleur peut y trouver. Le patron de Cultura Pays Vie explique qu’il s’agit d’une situation qui peut arriver à tout le monde.

Notez que Félix Wazekwa sera en production ce 29 décembre au Village Chez Ntemba pour faire découvrir au public kinois son nouvel album.

 

[fbcomments]