NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

A 100 ANS DANIELLE DARRIEUX, S’EST ÉTEINTE EN DOUCEUR!

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
ANIELLE DARRIEUX

Le cinéma français  est en deuil : Danielle Darrieux est morte hier mercredi 18 octobre, après avoir fêté ses 100 ans en mai dernier. Danielle Darrieux est morte mercredi 18 octobre à Bois Le Roy, dans l’Eure.  Elle est connue pour avoir fait  un succès fou pour ses 80 ans de carrière cinématographique, ce qui  fait d’elle une icône du cinéma français .

Elle a joué son premier films à l’âge de 13 ans en 1931, elle a enchaîné les longs-métrages – Mayer­­ling en 1935, Batte­­ments de cœur en 1939, La Fausse Maîtresse en 1942, Les Demoi­selles de Roche­fort en 1967, ou bien encore, plus récem­ment, Huit Femmes en 2001, où elle donne la réplique à Cathe­rine Deneuve. Cette dernière dira d’elle : « C’est la seule femme qui m’empêche d’avoir peur de vieillir. » Danielle Darrieux a été l’une des rares actrices françaises à mener une carrière inter­na­tio­nale.

Coqueluche en son temp , glamour, celle que l’on surnommait « La fian­cée de Paris », Danielle Darrieux a connu une vie sentimentale mouvementée et pleine de rebondissements. Elle s’est mariée en 1935 avec le cinéaste Henri Decoin. Ils ont divorcé en 1941. Elle épouse Porfi­rio Rubi­rosa, un diplo­mate domi­ni­cain dont elle s’est sépa­rée en 1947, elle se met en couple avec le scéna­riste Georges Mitsin­ki­dès en 1947. Pour finir enfin, en 1994, en couple avec un musi­cien, de 20 ans son cadet.

Les obsèques de Danielle Darrieux auront lieu mardi 24 octobre en l’église de Bois Le Roy, on y attend la présence des personnalités de marque.

[fbcomments]