NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Mbet – header 7

7,3 MILLIONS DE DOLLARS : LE COUT DU PLAGIAT DE PHARRELL WILLIAMS ET ROBIN THICKE

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Robin
Mbet – header 7

Deux ans après son succès interplanétaire, le tube ‘’Blurred Lines‘’ n’a pas encore fini de faire parler de lui. Cette fois-ci, c’est à la justice que la chanson a refait surface pour créer l’actualité. Pharrell Williams et Robin Thicke, les deux artistes et figures phares de la chanson viennent de se faire avoir avec un procès qui se termine très mal pour eux.

Souhaitant protéger leur intégrité musicale et leur composition face aux accusations de copie, les deux auteurs avaient porté plainte en août 2013 contre la famille de Marvin Gaye, laquelle les accusait de reprendre le titre ‘’Got to Give it up‘’ interprété en 1977 par le roi de la soul.

Mais leur plainte s’est retournée contre eux, puisque le tribunal de Los Angeles a reconnu le plagiat au bénéfice de la famille Gaye. Les jurés se sont portés avec attention sur les notes de la chanson de Marvin Gaye qui sont, évidemment très semblables à celles de Blurred Lines. Robin Thicke et Pharrell Williams s’en défendra au nom de l’héritage de la soul et des ressemblances récurrentes au sein de ce genre musical. Rien à faire, cet argument ne passe pas ; la justice tranche et condamne les deux artistes d’avoir enfreint les droits d’auteur de Marvin Gaye pour leur tube qui passe pour un des plus gros succès de ces dernières années.

Robin Thicke et Pharrell Williams devront donc verser 7,3 millions de dollars aux héritiers de Marvin Gaye. Une somme évaluée par rapport aux recettes qu’ont amassées les chanteurs avec le succès de la chanson, soit plus de 16 millions de dollars américains.

Avec ce verdict sans précédent, l’industrie de la musique pourrait à jamais changer !

Restez sur voilà night pour plus d’infos.

[fbcomments]