NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

60 ANS NA BISO, LE “ KIZOBA ZOBA”, UNE TENUE AFRICAINE OUBLIÉE !

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
xw

“Kizoba Zoba “ n’est pas à confondre avec un  album de Bill Clinton Kalonji,  sorti en 2006. Ici, il est question de la couture congolaise qui consiste à prendre des morceaux de tissus de plusieurs pagnes pour en faire un seul, formant une tenue de ménage, de terrasse ou de travail. 

C’ est en tout cas l’ image de la société congolaise friande de la récupération et de la débrouille. On perd rien et tout peut servir.

Cette tenue traditionnelle était en vogue dans les années 60, 70 et 80. Les mamans de Léopoldville (Kinshasa), Stanleyville (Kisangani ) de Brazzaville ou  les Mama commerçantes de Lomé et Cotonou raffolaient cette tenue pour les travaux ménagers. Motif de fierté et d’appartenance à une communauté, elle pouvait être cousue en plusieurs modèles: boubou, marinière, camisole, petite robe, en tailleur pagne, etc.

Mêmes les femmes des officiers militaires, des ministres et autres se  mettaient dans cette tenue africaine.

Le Kizoba Zoba était vraiment à la mode. Mais aujourd’hui, elle est dans le placard . Oubliée. La jeune génération n’en veut pas. Remplacée par “Ya Mado”, cette tenue était pourtant  très pratique.

Exceptée dans les familles de couturières, la fameuse Kizoba Zoba nationale est encore d’actualité. Elle est conçue surtout pour les petites filles, les grands-mères et les belles mamans.

[fbcomments]