NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS
Voila Banner 728 x90

50 CENT ET YOUNG BUCK : LA GUERRE EST DÉSORMAIS DÉCLENCHÉE ENTRE LES ANCIENS MEMBRES DE G-UNIT.

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
50 CENT ET YOUNG BUCK

Célèbre groupe de rap américain, G-Unit a fait son temps et a marqué les époques. Entre le désire de relancer la machine qu’a été ce groupe de rap et les problèmes privés entre les anciens membres, le groupe ne sait plus garder l’espoir de renaître un jour.

Depuis quelques jours nous assistons à une guerre qui s’est officiellement déclenchée entre 50 Cent et le rappeur Young Buck son ancien ami au sein du groupe G-Unit.

Même si, la raison pour laquelle les deux rappeurs sont en froid reste encore inconnue. Curtis Jackson alias 50 Cent aurait visiblement un problème privé avec Young Buck son ancien allié.

Afrikmag rapporte que Young Buck est très fâché contre 50 Cent. Il lui a d’ailleurs proposé de régler le problème face à face comme de vrai negro.

Selon la même source, de cette mésentente on sait, juste qu’une première attaque envoyée à Young Buck par 50 Cent a été postée sur les réseaux sociaux. C’est elle qui pourrait être à l’origine. Le rappeur fait référence à une vidéo dans laquelle il révèle que l’ex du G-Unit aurait eu une soi-disant relation avec une personne transgenre.

« Attends… Si tu sors avec un trav », tu es gay, c’est un homme mec !! Mais tranquille Buck, tu vas bien profiter aux bars gays, appelle-moi ! » pouvait-on lire en commentaire. Par la suite, 50 Cent a supprimé sa publication mais il a ajouté une couche quelque temps après.
Et Cette fois, il faisait référence à l’affaire et au « travail dur » que fait Young Buck sur son album. C’était la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et le moins que l’on puisse dire c’est que Young Buck est sorti de ses gonds.

Young Buck de son côté a fait savoir à 50 Cent, si pour lui sortir avec un transsexuel est une erreur, il faudrait qu’ils arrangent cette embrouille comme de vrais n*gros. Pour lui, il veut un combat en 1 contre 1 sans passer par une guerre via réseaux sociaux interposés.
Young Buck a d’ailleurs traité 50 Cent de tous les noms avant d’ajouter dans la foulée que Curtis Jackson devait jouer le jeu à condition qu’il n’ait pas peur.