NOUVELLES
 PROMOTION SPÉCIALE
 EVÉNEMENTS

24 AVRIL… SOUVENIR DOULOUREUX DU DÉPART DU ROI!

:::
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
papa Wemba
Voila Banner 468×60

C’était un dimanche, ce 24 avril où le Roi de la rumba quittait la terre des hommes avec triomphe sur scène, faisant ainsi naître une multitude d’émotion dans le coeur de ses fans: L’amour, l’admiration, la tristesse, la douleur et surtout une grande affection. Personne ne voulait y croire, pourtant c’était vrai Bakala Dia Kuba était désormais une étoile brillante dans le ciel.

Deux ans après, les larmes des fans de la rumba, des amoureux de la bonne musique et tous les admirateurs de l’art avec un grand A, coulent encore. Mais cette grande douleur n’empêche pas aux congolais en particulier, et les africains en général d’être fiers de la grande star qu’était « Shungu Wembadio le Kuru Yaka ». Il était l’un des grands chanteurs africains à avoir donné de la valeur à la musique congolaise, et africaine.

Examiné sous un œil artistique, Bakala Dia Kuba était mort comme un héros de la musique. Devant son dernier micro, offrant un grand moment de plaisir à son public. Des témoignages que nous continuons de recevoir, ce genre de mort magistrale était son plus grand souhait. C’est ainsi que s’en vont les grands…tel qu’il en a été le cas pour Miriam Makeba, ou Foé décédé en pratiquant le football sa passion. Papa s’en est allé ainsi avec sa musique dans le cœur !

Amoureux de l’élégance, le leader de Viva la Musica était parti sapé comme jamais. Vêtu d’un pantalon noir à la couture assez particulière, et un dessus blanc aux motifs africains hors du commun signé Dolce Gabbana. Sapeur un jour…sapeur pour toujours !

Papa Wemba, l’Afrique te dit encore merci pour tout ce que tu lui as donné !